Recettes

Moelleux aux noisettes et cheesecake sans sucre !

Je n’ai pas réalisé ce gâteau sur un coup de tête ou parce que j’aime les gâteaux sans sucre… Comme tout le monde, j’aime les bons gâteaux, même si parfois il est vrai que la dose de sucre est énorme !

En réalité, c’est un défi que l’on m’a lancé. Et pour ceux qui me connaissent bien, j’aime relever les défis !

Un proche m’a demandé de réaliser un gâteau qui puissent être partagé entre des diabétiques, des intolérants au gluten et les autres qui aiment profiter des plaisirs sucrés régulièrement…

Au début, j’étais assez sceptique. Surtout pour le côté sans gluten, mais cela ne m’a pas empêché de commencer mes recherches.

Pour le côté sucré, j’ai opté pour le xylitol qui a l’avantage de ne pas trop perturber la glycémie tout en assurant une saveur sucré acceptable. Il convient donc parfaitement aux diabétiques et contentera (je l’espère) les amateurs de sucre.

Pour les intolérants au gluten, je n’ai pas voulu opter pour un mix à pâtisserie (trop facile sinon), je suis partie sur un amandier que j’ai revisité façon noisetier.

Et pour être franche, le résultat est plutôt bluffant.

Alors, non il n’est assurément pas aussi sucré qu’un moelleux ou cheesecake classique mais il fait le job !

Il assure une certaine gourmandise avec le cheesecake et de la douceur avec le moelleux.

Dans l’idéal, accompagnez le d’une infusion ou d’une boisson chaude !

Sans plus tarder, voici les ingrédients qui le composent (moule de 24 cm) :

  • 250 gr de poudre de noisette
  • 3 grosses cuillères à soupe de poudre d’amande
  • 60 gr de beurre
  • 1/2 sachet de levure chimique
  • 3 ou 4 cuillère à soupe de xylitol (selon votre envie plus ou moins sucré)
  • 12 cl de lait de noisette
  • 3 œufs
  • 1/2 gousse de vanille

Pour le cheesecake, il vous faut :

  • 270 gr de philadelphia
  • 1 cuillère à soupe de xylitol
  • 1 œuf
  • 1/2 gousse de vanille
  • des fruits rouges

Préchauffez le four à 180°.

Commencez par préparer le noisetier.

Pour cela, il faut mélanger le beurre mou avec le xylitol à l’aide d’un batteur électrique. Versez ensuite les œufs 1 par 1. Ajoutez les graines de la 1/2 gousse de vanille. Ajoutez le lait végétal. Enfin, ajoutez la poudre de noisette mélangé préalablement à la poudre d’amande et la levure chimique. Réservez cette préparation.

Pour le cheesecake, il suffit de mélanger le philadelphia avec le xylitol au batteur. Puis d’ajouter l’œuf et le reste des grains de vanille. Mélangez jusqu’à obtenir une texture bien lisse.

Utilisez un cercle à pâtisserie pour le montage. Cela vous facilitera aussi le démoulage et assurera un bel aspect final du gâteau.

Réglez le à 24 cm maximum. Vous pouvez utiliser un plat en verre ou utiliser du papier sulfurisé pour le fond.

Versez le noisetier en premier, étalez bien de manière uniforme.

Versez par dessus le cheesecake et étalez à nouveau. Retenez que plus la couche de cheesecake sera épaisse, plus le gâteau sera gourmand…

Enfin, mettez y autant de fruits rouges que vous le souhaitez. Ils apporteront du gout, du sucre et de la fraicheur au gâteau. Vous pouvez éventuellement parsemer d’amandes ou de noisettes hachées pour plus de gourmandise.

Enfournez pendant 40 minutes environ.

Laissez refroidir avant de le dévorer !

Et surtout faites moi un retour en me taguant sur Instagram par exemple, je suis curieuse de savoir si ce gâteau vous a plu !

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *